Détail du livre

PARTAGER LA PAGE

ALL YOU NEED IS KILL T02 (FIN)

Code EAN13 : 9782820317209

Auteur : SAKURAZAKA/OBATA

Éditeur : KAZE


   Disponible

Revue de presse

Rita Vrataski n’a pas toujours été une légionnaire hors pair. Autrefois habitante d’une bourgade reculée, loin des assauts des Mimics, c’est un dramatique accident qui a poussé la demoiselle à rejoindre l’armée, un évènement qui la propulsera dans la boucle temporelle… Mais aujourd’hui, elle fait la connaissance de Keiji Kiriya, son unique allié.


Pour ce deuxième et dernier tome d’All You Need Is Kill, la narration de la série se voit chamboulée. Alors que nous interrompions le premier tome sur la rencontre entre les deux protagonistes, il convient, avant toute chose, d’expliquer le background de la demoiselle, mais aussi son rôle dans les boucles temporelles. Le contexte de la série s’épaissit alors, et des éléments de réponses commencent à nous être donnés. Puis, vient le développement de la relation entre les deux individus, et la manière dont ils vont tenter de se défaire de cette « malédiction »…


Toujours aussi survolté, All You Need Is Kill ne laisse jamais un seul instant de répit, et chaque page s’avère utile à l’intrigue générale. Que ce soit pour développer la relation entre Rita et Keiji, leur avancée sur le champ de bataille ou apporter des réponses aux mystères des boucles temporelles, les auteurs ne perdent jamais leur temps, si bien qu’une lecture attentive est conseillée au lecteur, afin de saisir toutes les mécaniques du titre.


Cette fois, Keiji ne lutte pas seule et s’est trouvé une alliée. Voilà qui permet de renouveler le récit et proposer une approche différente et plus optimiste : après avoir lutté seul et frôlé la folie, notre héros trouve une lueur d’espoir chez cette compagne, victime de la même malédiction que lui. Alors, le lien est fait entre le binôme et l’intrigue générale de la série. Les explications sont constantes et la vérité paraît crédible et par conséquent efficace. Le mystère de la boucle temporelle voit tous ses mystères élucidés, un soulagement peut-être pour les lecteurs qui doutaient du développement d’une intrigue de deux opus seulement.


Un peu moins de batailles, et davantage de développement de personnage caractérisent ce volume. Parfois, on a tendance à oublier l’intrigue pour se concentrer sur la jolie liaison entre Rite et Keiji. D’ailleurs, la demoiselle profite du meilleur traitement et devient ainsi un personnage plus humain que ne peut l’être Keiji. La conclusion autour du duo, douce-amère, fera peut-être couler quelques larmes, une tragédie qui convient parfaitement à l’ambiance du récit.


Et pour parler des batailles, c’est sur un grand assaut différent des précédents que se jouera la conclusion de l’histoire, une joute surprenante et intense qui justifie les derniers points d’ombre de l’histoire. Ainsi, alternant ambiance survoltée et un peu plus posée, ce second tome de la série justifie haut la main son statut de divertissement.


Graphiquement, on applaudit une seconde fois les prouesses de Takeshi Obata, au sommet de son art. Certaines planches sont tout bonnement somptueuses, précises et truffées de détails. On regrette toutefois que le mangaka se perde sur certaines séquences d’actions un peu trop chargées, à la narration peu fluide.


Globalement, All You Need Is Kill aura prouvé son potentiel. Récit pêchu d’une guerre, intrigue SF autour d’une boucle temporelle, deux héros s’éprenant l’un à l’autre dans un contexte de chaos… Tous ces éléments, rondement menés, font de ce diptyque une série qui ravira les amateurs du genre. Dommage que le rythme soit si effréné, car sur un ou deux volumes de plus, l’histoire aurait permis au lecteur de mieux digérer les différentes subtilités de l’intrigue.

(Critique de www.manga-news.com)
  • Code EAN13
    9782820317209
  • Auteur
  • Éditeur
    KAZE
  • Genre
    MANGA - MANGA - Seinen
  • Date de parution
    16/07/2014
  • Support
    Broché
  • Description du format
    Version Papier
  • Poids
    156 g
  • Hauteur
    178 mm
  • Largeur
    115 mm
  • Épaisseur
    15 mm
Aucun événement lié